Actualités


Protocole sanitaire visites aux patients

Les visites sont autorisées sans rendez vous du lundi au dimanche de 11h30 à 20h30 sur le service classique S.S.R. et de 15h30 à 17h30 pour notre Unité Cognitivo-comportementale.

Les règles horaires ne s’appliquent pas pour les patients en soins palliatifs ou en situation particulière (après accord du médecin).

Vous devez détenir un Pass Sanitaire valide (Schéma vaccinal complet ou Test négatif <24h).

Le masque demeure obligatoire et les gestes barrières ainsi que la distanciation physique sont maintenues.

Ateliers sensoriels

Depuis quelques semaines, suite à l’arrivée d’une psychométricienne au Centre Médical d’Oussoulx, nos patients en « état végétatif chronique ou pauci relationnel » (E.V.C. E.P.R), jeunes ou plus âgés, bénéficient d’ateliers sensoriels. A travers différents outils, qui font appel aux divers sens, ces derniers, parfois réalisés en binôme avec notre psychologue, montrent déjà des résultats encourageants.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, voici les explications de Lucile, psychomotricienne: « Tout au long de son développement, le bébé va utiliser son corps comme moyen de découverte et d’exploration tel un outil face aux différentes expériences sensori-motrices. A l’âge adulte les systèmes sensoriels sont matures mais il est tout à fait possible de continuer de les stimuler à travers divers objectifs.Des ateliers sensoriels sont proposés aux patients EVC EPR dans une prise en charge pluridisciplinaire. Détente, communication non verbale, réduction de l’agitation et de l’apathie, et bien d’autres bienfaits sont apportés par ces séances. »

Formation incendie au Centre Médical d’Oussoulx

Pendant votre séjour au Centre Médical d’Oussoulx, nous accordons une attention particulière à votre sécurité. Le risque d’incendie fait partie de nos préoccupations majeures.

C’est pourquoi, nous nous attachons à la prévention en veillant à la conformité réglementaire de nos locaux et des installations électriques. Cette conformité est vérifiée par une Commission de Sécurité tous les 3 ans, et nous assurons un contrôle permanent des équipements grâce à une équipe, prête à intervenir 24h/24 en cas de dysfonctionnement.

Pour votre sécurité, vous trouverez dans les espaces communs des portes coupe feux (derrière lesquelles vous réfugier en cas d’incendie); le plan de l’établissement (pour faciliter l’évacuation); des dispositifs lumineux de sortie d’urgence (fonctionnels y compris en cas de coupure électrique) ; des dispositifs d’alerte et des extincteurs (Révision mensuelle effectuée par notre équipe d’entretien). Attention, en cas d’incendie, ne pas utiliser les ascenseurs !

Au-delà des locaux, nous veillons à ce que notre personnel soit formé une fois par an. Cette formation comprend :

  • Une partie théorique
  • Une partie mise en pratique avec : La manipulation des extincteurs ; « Le dégagement d’urgence » c‘est à dire la mobilisation d’une victime lorsque celle-ci est soumise à un danger vital ; des exercices avec simulation d’alerte

A titre personnel, quelques infos pratiques à retenir :

En cas d’incendie, le Numéro d’appel est le 18, le 112 (accessible partout en Europe) ou le 114 (numéro d’appel d’urgence pour personnes sourdes et malentendantes, ou toute personne ne pouvant parler sans s’exposer à un danger)

La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire en France l’installation, dans votre logement, des détecteurs de fumée (DAAF), comportant le marquage CE. Pensez à vérifier périodiquement, le bon fonctionnement de vos détecteurs.

À noter : il existe des DAAF spécialement adaptés aux personnes sourdes fonctionnant grâce à un signal lumineux ou vibrant.

Faite entretenir régulièrement les installations électriques, à gaz et de chauffage par des professionnels

Les fumées libérées lors d’un incendie sont plus mortelles que les flammes car elles sont chaudes et toxiques, et provoquent des asphyxies. Si vous êtes dans une pièce enfumée, baissez-vous, l’air frais se trouve près du sol.

Fermez la porte de la pièce en feu et celle de votre logement, cela retardera la propagation du feu et des fumées

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site :

https://www.unions-pompiers.fr/accueil.php?departement=43

Réalisation d’un Parcours Thérapeutique

En 2021, le Centre Médical d’Oussoulx a créé un groupe de travail, composé d’un médecin, d’une ergothérapeute, d’une éducatrice sportive, de soignants (infirmière et aide soignante), et d’un membre de l’équipe atelier, afin d’élaborer un projet de parcours thérapeutique.

Imaginé dans le parc arboré du centre, ce parcours thérapeutique dédié à l’accompagnement des personnes fragilisées (par l’âge, le handicap, la maladie) aura plusieurs objectifs : le développement de l’équilibre, la prévention des chutes, l’entretien du tonus musculaire, des exercices de psychomotricité, le maintien de l’autonomie, le travail de la motricité quotidienne, la rééducation…

Situé à l’extérieur, il permettra aux patients de quitter les murs du Centre, pour une parenthèse dans un lieu sécurisé et adapté de par l’aménagement et le mobilier mis à disposition (rampes, allées larges, bancs…).

Le projet devrait se finaliser durant le premier trimestre 2022

Création d’un salon des accompagnants au Centre Médical d’Oussoulx

Afin notamment de permettre aux proches de patients de s’évader un moment, le centre médical d’Oussoulx dispose depuis fin 2021 d’un salon dédié.

Il est destiné aux proches de patients en soins palliatifs, de patients en état végétatif chronique ou pauci-relationnel. Des personnes qui passent de longs moments au centre, à veiller sur un parent, un ami…

Un espace cosy, avec vue sur le parc, où se servir thé, café et boisson fraîche, regarder la télé, lire un livre, écouter de la musique… Un lieu un peu alternatif au sein du centre. Un endroit où les proches peuvent sortir de la pression du milieu hospitalier, loin des soins, des odeurs de l’hôpital. Un endroit où ils peuvent souffler.

Élaboré et porté par Le Dr Dacher-Bonnement, Sarah Brunet, cadre de santé, et Christel Astier, psychologue, en tant que membres du Comité de Lutte Contre la Douleur; c’est aussi quatre associations qui ont participé financièrement à ce projet : la Ligue contre le cancer, le Lions club Brioude, l’Association départementale de lutte contre la douleur (Adol 43) et Agir 43.